Wang Bing à la trace

Wang Bing à la trace

Vendredi 14 janvier 2022 au samedi 26 février 2022

Vernissage jeudi 13 janvier à partir de 18h00 (pass sanitaire obligatoire)

Commissariat : Antony Fiant

Cette exposition propose cinq installations vidéo et une série de huit photographies du cinéaste chinois Wang Bing. Près d’un quart de la vingtaine de films réalisés depuis vingt ans par celui-ci l’ont été grâce au soutien financier d’institutions muséales ou de galeries d’art qui assurent également leur diffusion. L’exposition Wang Bing à la trace présente donc quelques-unes de ces œuvres qui témoignent, tantôt dans une veine historique, tantôt dans une veine anthropologique, des conditions de vie et de travail de tout une frange délaissée du peuple chinois, d’hier comme d’aujourd’hui.

Œuvres présentées :

L’Homme sans nom, 2009, 97mn (Courtoisie de l’artiste et Galerie Chantal Crousel, Paris)

Père et fils, 2014, 85mn (Courtoisie de l’artiste et Galerie Paris-B)

Traces, 2014, 30mn (Courtoisie de l’artiste et Galerie Chantal Crousel, Paris)

15 Hours, 2017, 900mn (Prêt du CNAP)

Beauty Lives in Freedom, 2018, 265mn (Courtoisie de l’artiste et Galerie Chantal Crousel, Paris)

Father and Sons, 8 photos n&b, 2014 (Courtoisie de l’artiste et Galerie Paris-B)

Événements satellites :

Jeudi 14 janvier 2022, Amphi B4, Université Rennes 2.

Rencontre avec le cinéaste chinois Wang Bing.

Entrée gratuite.

À l’occasion de l’exposition Wang Bing à la trace, Flora Lichaa (Maître de conférences en études chinoises à l’Université Rennes 2) mènera une rencontre avec le cinéaste chinois Wang Bing. Traduite en français et ouverte au public, cette rencontre portera sur les œuvres cinématographiques et photographiques présentées dans le cadre de l’exposition.

Jeudi 20 janvier 2022, 18h., Le Tambour, Université Rennes 2, Projection d’une correspondance cinématographique entre le cinéaste espagnol Jaime Rosales et le réalisateur chinois Wang Bing.

Entrée gratuite.

Entre novembre 2008 et avril 2011, le cinéaste espagnol Jaime Rosales et le réalisateur chinois Wang Bing échangent, par caméra interposée, réalisant ainsi une correspondance cinématographique étonnante.

Mercredi 26 janvier 2022, 18 h., Le Tambour, Université Rennes 2, projection du film, L’Argent du charbon, Wang Bing, 2008, 53 mn., en partenariat avec Ciné Tambour,
Réalisé dans le cadre de la collection L’Usage du monde dirigée par Stéphane Breton.
La séance est suivie d’une rencontre avec Catherine Rascon, monteuse du film.

Entrée aux conditions d’abonnement au Ciné-Tambour (pass sanitaire obligatoire)

Sur la route du charbon, qui va des mines du Shanxi au grand port de Tianjin, en Chine du Nord, des chauffeurs au volant de camions de cent tonnes chargés jusqu’à la gueule font la noria, de nuit et de jour. Au bord de la route : prostituées, flics, rançonneurs à la petite semaine, garagistes, mécaniciens. Les chauffeurs roulent à travers montagnes et plaines et échappent de peu aux accidents. Ils s’enivrent la nuit en vitesse avec quelques filles, n’ont pas le temps de dormir et se retrouvent au port pour vendre leur chargement contre une poignée de yuan. Ils repartent aussitôt vers la mine, réconfortés par les conversations au téléphone portable avec leurs épouses, qui vivent dans des masures disséminées au bord de la route.

L’exposition Wang Bing à la trace est le fruit de partenariats avec l’Institut Confucius de Bretagne, le Centre National des Arts Plastiques – CNAP, l’association Comptoir du Doc, la Galerie Chantal Crousel, la Galerie Paris-B et Le Festival des 3 continents.

Plus d’informations sur Wang Bing :

https://www.crousel.com/artiste/wang-bing/